Projet Associatif

Un projet sur 2020 – 2023

L’action d’un centre social s’appuie sur un projet social pluriannuel. Il est défini pour quatre ans. Les grands axes pour notre centre social sont :

  • Soutenir la parentalité et la grande parentalité
  • Susciter et accompagner la participation (adhérents habitants)
  • Fonctionner et Améliorer les conditions du partenariat
  • Permettre l’accueil de tous par tous

« Les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts. » Isaac Newton

 

Soutenir la parentalité et la grande parentalité
Il s’agit de renforcer le parcours éducatif des 3-11 ans en complément des actions déjà engagées chez les 0-3 ans. Il s’agira aussi d’être repéré comme un espace ressource et de soutien pour les parents et grands-parents. Des actions réalisées conjointement avec les partenaires et associant les familles.

Susciter et accompagner la participation (adhérents habitants)
Il s’agit d’affiner l’organisation des instances participatives et de décisions pour faciliter le parcours de l’adhérent au sein de l’association. Ajuster notre communication en interne et en externe pour faciliter les transitions de postures salariés/bénévoles, mais mieux valoriser les personnes s’impliquant dans le projet. Il s’agira aussi d’être encore plus un lieu de débat ou s’exerce la citoyenneté, la vie démocratique.

Fonctionner et Améliorer les conditions du partenariat
Il s’agit d’affirmer notre identité et nos valeurs associative encore plus tant auprès des habitants que des partenaires. Dire qui nous sommes, nos ambitions d’accompagnement aux changements, de soutien aux familles pour mettre en avant ce que nous portons comme actions et la façon dont les portons.

Il s’agit aussi de former les salariés aux transitions (Jeunesse, parentalité, numérique, vieillissement) qui s’annoncent tant dans la connaissance des partenaires, que sur les postures, et compétences professionnelles. Sans oublier nos bénévoles et administrateurs pour qu’ils soient en phase avec le projet et ce pour quoi ils s’investissent. Il s’agit aussi de conforter la vision collective du territoire de compétence actuel et de s’assurer que les cinq nouvelles communes sollicitant le centre social aient la bonne connaissance des valeurs, missions de l’animation de la vie sociale pratiquée par l’association, avec l’appui des partenariats.
Lire plus

Permettre l’accueil de tous par tous
Il s’agit d’étudier, expérimenter des actions et organisations pour adapter le territoire de projet social aux habitudes sociales des habitants de la zone Sud et nord/Est actuel.

Il s’agit de favoriser l’entraide entre les générations et le vieillir bien plus que faire de l’intergénérationnel. Cela va dans le sens d’un soutien à la génération charnière des 55-65 ans qui assure un appui aux enfant, petits enfants et parents tout en s’efforçant de vivre leur nouvelle vie de jeunes retraités ou de préparer leur retraite. Mais aussi de valoriser les potentiels, la vision de la société des jeunes auprès des adultes.

Il s’agit de travailler un projet d’appui au parcours des 11-25 ans en ruralité en veillant aux fragilités des jeunes décrocheurs, de l’accompagnement des parents dans le parcours de leur ado, et le repérage des non visibles. Le projet jeunesse s’appuyant sur l’outil LALP, doit évoluer en tenant compte des évolutions sociétales et des contraintes rurales avec les partenaires.

Il s’agit de renforcer les permanences sociales de proximité avec les partenaires de l’insertion et de l’action sociale pour favoriser les premiers contacts sur un lieu de vie.
Agir pour l’accès aux droits pour tous

Il s’agit d’agir sur la fracture numérique (illectronisme, dématérialisation forcée) en apportant un appui aux habitants. Mais aussi d’aborder les transitions numériques en mettant les habitants ressources en lien avec ceux en recherche de réponses (ateliers de coopérations).

Il s’agit de renforcer le « Aller vers » pour assurer les relais de proximité entre l’habitant et les partenaires tant pour l’accès aux droits, que pour tisser les liens entre les habitants. Rapprocher les partenaires des habitants tant dans la dimension mobilité qu’interconnaissance.
Faciliter les mobilités pour l’accès aux services pour les moins mobiles, en s’appuyant sur les volontés citoyennes, est aussi une volonté sur ce projet social.

Il s’agit aussi d’informer sur le défi écologique/énergétique pour une société plus durable mais aussi une recherche de gain en ressources (précarités, mobilités, solvabilités) en s’appuyant sur les ressources partenariales locales et les habitants déjà engagés dans la démarche.

Lire plus

Points clés/ Clés de réussite
Une transversalité nécessaire au projet social tant dans les axes clés que dans l’organisation interne. Notamment en prenant en compte le vieillir bien comme enjeu de territoire dont les actions se retrouvent en transversalité sur le projet.

Un projet qui se construit avec les habitants, bénévoles et salariés en lien avec notre identité, nos valeurs associatives et de centre social fédéré. Positionner le centre social comme un lieu de vie démocratique où la citoyenneté peut s’exprimer.
Aborder les transitions sociétales (Environnement/défi numérique) avec les habitants, salariés, et bénévoles.
Renforcement des partenariats sur les thématiques de santé, du vieillissement de la population, de l’accompagnement du parcours des 11-25 ans (et de leurs parents), et du parcours éducatif des 3-11 ans.

Un nouveau projet de territoire(s) à définir pour éviter l’effet limite de seuil qui s’annonce demain pour nos actions et le projet social.

Lire plus